Espèce invasive·Nouveau pour la faune de France·Scolyte

Ambrosiophilus atratus est arrivé dans l’Est de la France

Ambrosiophilus (=Xyleborus) atratus (Eichhoff, 1875) est un scolyte régulièrement transporté avec le bois. Les échanges internationaux ont ainsi amplifié ses déplacements en permettant son installation dans toute l’Asie du sud et, depuis 1990, aux États-Unis (Skvarla & Di Girolomo 2019). Son expansion étant mondiale et rapide, sa présence en Europe était attendue. Une première observation sur ce continent date de 2007, à la faveur de piégeages réalisés en Italie (Faccoli 2008).

De taille intermédiaire mais morphologiquement très proche d’Anisandrus dispar et de Xylosandrus germanus, A. atratus se reconnaît à sa déclivité dont la seconde strie est affaissée. Comme toujours avec ce groupe taxonomique très complexe, on se reportera aux publications citées ici pour une identification solide.

Ambrosiophilus atratus - Forêt de Chaux
Ambrosiophilus atratus, individu pris en forêt de Chaux

Donnée nouvelle

  • Forêt de Chaux (dep. 39), le 05-09-2018, piège vitre, 1 ind., det. & coll. B. Dodelin.

A. atratus forme de petites colonies dans les bois morts. De très nombreuses essences hôtes ont été notées, feuillues comme résineuses. Larves et adultes se nourrissent d’un champignon symbiotique, Flavodon ambrosius qui décompose le bois déjà mort. Ainsi, le scolyte ne semble pas être une menace pour les arbres vivants (Hulcr & Kasson 2016, Kasson et al. 2016).

Le champignon F. ambrosius ne semble pas avoir déjà été répertorié en France (B. Rivoire com. pers.), mais devrait rapidement être confirmé sur les arbres porteurs de l’Ambrosiophilus, transporteur attitré.

Cette découverte s’inscrit dans le programme d’étude des coléoptères de la forêt de Chaux conduit et financé par la communauté de communes du Grand Dole.

B. Dodelin 12.IX.2019, mis à jour 25.X.2019

Bibliographie

  • Faccoli M (2008) First record of Xyleborus atratus Eichhoff from Europe, with an illustrated key to the European Xyleborini (Coleoptera: Curculionidae: Scolytinae). Zootaxa 1772: 55–62. [link]
  • Hulcr J, Kasson M (2016) Beetle Farmers 2.0: A Super-symbiont Fungus Supports a Complex Beetle Society. [link]
  • Kasson MT, Wickert KL, Stauder CM, Macias AM, Berger MC, Simmons DR, Short DPG, DeVallance DB, Hulcr J (2016) Mutualism with aggressive wood-degrading Flavodon ambrosius (Polyporales) facilitates niche expansion and communal social structure in Ambrosiophilus ambrosia beetles. Fungal Ecology 23: 86–96. [link]
  • Skvarla M, Di Girolomo M (2019) First Record of Ambrosiophilus atratus (Eichhoff 1875) Feeding on Oak (Quercus L.) in North Ajmerica. Proceedings of the Entomological Society of Washington 121: 529–531. [link]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s